Le Cours Dajot

 A l’occasion du 237ème anniversaire de « l’Independance Day » Américain, le célèbre monument U.S du cours Dajot a ouvert ses portes. La Fameuse tour rose de Brest n’est que très rarement ouverte au public par mesure de sécurité, en effet, un paratonnerre y cours à l’intérieur, de plus, l’intérieur du monument est dépourvu de tout contenu. L’intérêt de la visite repose en un devoir de mémoire ainsi qu’une jolie vue sur Brest à 30 mètres de hauteur.

 

Architecte: Ralph Milman

1923: L’American Battle Monuments Commission demande à la ville de Brest un emplacement pour élever un monument commémoratif de l’action de l’U.S. Navy dans les eaux européennes de juin 1917 à novembre 1918. 

1926: Le terrain est mis à disposition, et concédé à perpétuité.

1927: Le décret autorisant la construction est signé par Gaston Doumergue le 13 août.

1930: pose de la première pierre. Le monument est en granit de Ploumanac’h.


1937: Inauguré le 12 août par le sénateur-maire Victor Le Gorgeu et de nombreuses personnalités américaines, avec la participation de la musique des Équipages de la flotte.

 

Durant la première guerre mondiale, les troupes U.S arrivant des Etats-Unis par la mer étaient débarqués à Brest et ensuite convoyés vers le Front de L’Est pour se battre aux côtés des Anglais et Français dans les tranchées. Pour plus d’informations à ce sujet, je vous recommande le livre, « Brest, un port pour l’Amérique » d’Eric Rondel. 

 Photos de soldats ‘Allemands campant au pied du Monument Américain.

Profitant d’un bombardement Anglais, les Allemands font sauter le 4 Juillet 1941 le monument. Pour rappel, les Etat-Unis n’entrent en guerre que le 7 Décembre 1941 suite à l’attaque de Pearl Arbor. Au delà du symbole que les Allemands font exploser (Union USA-France, Soutien 1ière guerre Mondiale), c’est surtout un point de repère qu’ils ôtent aux Anglais. La RAF se servait du Phare de St Anne du Portzic et de la tour du cours Dajot comme alignement pour les bombardements.

Le monument est donc détruit, vous pouvez le voir sur la prochaine photo, il n’apparaît plus en 1944.

 

Après guerre, Brest panse ses plaies et se voit transformer de toutes part. A l’exception de quelques bâtiments civils ou publics comme la Gare et le Centre d’Instruction Navale (CIN) qui garderont leurs allures d’antan. Le monument Rose du cours Dajot sera lui reconstruit à l’identique en 1958, inauguré en 1960.

Voici quelques photos de l’ouverture du 4 Juillet 2013. L’emplacement sur lequel est bâti le monument est une concession Américaine. A l’intérieur du bâtiment, il y a une lettre du président Dwight David Eisenhower (mandat 1953 – 1961), fort symbole que ceci si on sait le rôle qu’a joué « Ike » durant la seconde guerre mondiale.

Je tiens à remercier l’association Brest 44 et Mr Jan Régis pour leur accueil et surtout remercier Mr Jeffrey Aarnio, superintendent du Cimetière de Saint James qui a fait le déplacement et nous a offert ses lumières sur ce monument imposant mais discret. Mention spéciale à Jeremiah29 pour la participation à la rédaction de cet article.